(CDF) 7è Tour. U.s Maubeuge - VAFC ( ligue 2)

10 novembre 2014 - 14:25

Toute la Sambre y croit dur comme fer!

SAMEDI PROCHAIN, LES GARS DE L'US MAUBEUGE CROISERONT SUR LEUR ROUTE LES PROS DE VALENCIENNES À L'OCCASION DU SEPTIÈME TOUR DE LA COUPE DE FRANCE. UN MATCH QUI DÉCHAÎNE LES PASSIONS DANS LA SAMBRE ET RAVIVE LES PLUS BELLES ÉPOPÉES DE L'USM.

AUX partisans d'«on ne peut pas être et avoir été», les Sambriens opposent un nouvel adage: «parce qu'on a été, on peut de nouveau être...». Si dans les vitrines des commerces, ou encore dans les institutions publiques, cette ferveur n'est pas encore matérialisée, la rencontre face à Valenciennes alimente déjà toutes les conversations.
Un match dont on ne parle pas comme d'un rendez-vous sans lendemain, mais bien d'une belle aventure qui ouvre une nouvelle page d'une histoire locale déjà bien garnie. Il y a bien quelques irréductibles qui résistent encore et toujours mais dans l'ensemble l'heure est à l'optimisme. Une nouveauté pour un bassin rongé par la sinistrose... Sébastien, le concierge du stade Léo-Lagrange, et accessoirement speaker, fut, à l'image de Paul le poulpe qui avait fait parler de lui lors de la coupe du monde en Afrique du Sud, le premier à pronostiquer une victoire maubeugeoise face au VAFC. À la différence près que le tirage n'était alors pas encore connu: «À la fin du match contre Biache, lors du sixième tour, je range la sono et j'annonce au président qu'au prochain tour on va tirer VA et qu'on gagnera aux tirs au but.» Si d'aventure, la prédiction se réalisait, une nouvelle carrière s'offrirait alors à ce bénévole.
Autre coïncidence, lors de l'AG qui se tenait le mois dernier, Mehdi Gamra, l'adjoint aux sports de la ville, par ailleurs ancien de l'USM, se disait nostalgique des grandes heures de ce qui était alors le club phare du secteur, en se remémorant un certain Maubeuge - USVA au début des années 80. «J'étais ramasseur de balles lors de ce match, le stade était plein à craquer.» Si l'élu est forcément déçu des résultats actuels en championnat, et comment ne pas l'être, il se dit pourtant confiant à 100%. «Lors des tours précédents, face à Feignies et à Biache, je les ai sentis déterminés. Contre VA, on a un coup à jouer et tout le monde en est conscient.»
SOUVENIRS, SOUVENIRS...
Ce sentiment que tout est possible est partagé par Alain Van Nieuwenhove, 76 ans, l'une des mémoires vivantes de l'USM, qui, bien qu'abonné au VAFC, espère que l'histoire se répétera. On est en 1982, Maubeuge est alors en D4, et reçoit en seizième de finale aller l'USVA qui évolue pour sa part dans l'élite du football hexagonal. Un match d'anthologie durant lequel Maubeuge s'impose 3-2, avant de chuter quelques plus jours plus tard (3-1) lors du match retour disputé à Nungesser. «C'était un super match! Si on refait le même exploit, je ne vais pas en dormir. Je serai déchaîné.»
Oumar Touré, l'une des gloires des Rouge et Blanc, arrivé un an après cet exploit retentissant, et dont le fils Abou porte actuellement le maillot maubeugeois, s'attend à un match ouvert. «Et si on est dans un bon jour, on peut créer l'exploit.»
Samedi prochain, pour le fun, pour ce parfum d'espoir aussi, ils seront nombreux à se masser dans le vétuste stade Léo Lagrange pour la première fois. À l'instar de Brigitte, qui avoue ne rien connaître au foot, mais dit «se sentir obligée d'y être». Quant à Franck Iaria et son fils Matéo, d'habitude supporters de l'AS Aulnoye, eux aussi ne manqueraient ce rendez-vous pour rien au monde. Idem pour Marina, du FC Marpent qui, bien qu'étrangère à l'USM, supportera au-delà d'un club toute une agglomération. Décidément, il n'y a que le foot pour unir les gens à ce point. Surtout quand la magie de la Coupe de France a décidé d'accompagner les rêves les plus fous.
source " Voix Des Sports "
ABDELLAH DRIOUCH
PHOTOS RENÉ HARBONNIER 

Commentaires

LES ACTIONS DE CETTE FIN DE SAISON AINSI QUE LES ORGANISATION.

Le comité directeur s'est tenu le Mercredi 17 Février et à défini les actions de cette fin de saison ainsi que leur organisation.

Après avoir analysé le Tournoi u11 de Décembre (Challenge international ''Ville de Maubeuge'', organisé magistralement par Gwenael Dechamps) et constaté son succés, après avoir mis en évidence les insuffisances du goûter de Noel et les améliorations à y apporter, le Comité s'est penché sur le stage d'Avril. Il aura lieu du Lundi 11 au Jeudi 14, de 9h à 16h, pour les 8-13 ans, sous la houlette de Jérôme Foulon. Le prix sera de 50 euros ( 40euros pour le 2éme, 30euros pour le 3éme enfant d'une meme famille)

Le Samedi 30 Avril 2016 aura lieu le Tournoi Jean Louis Robbe pour les u8-u9 et réunira 44 équipes sur le terrain Honneur.

Les 4 et 5 Juin 2016, se déroulera un tournoi u12-u13 regroupant 24 équipes. Un dossier donnant lieu à dotation à été établi dans le cadre de l'EURO 2016; c'est pourquoi ces journées devront présenter un caractère sportif et culturel centré sur l'Europe ; des stands seront installées et l'entrée fixé à 3euros. Cette manifestation est préparés et pilotée par MM. Claude Dislaire et Jean-Pierre Hoigne.

Le Comite directeur s'est ensuite penché sur les perspectives de la saison prochaine. Ses réflexions ont porté sur le renforcement de la qualité des éducateurs, l'amélioration de la qualité de nos jeunes joueurs ( doit-il y avoir moins d'équipes? ), l'amélioration des liens avec les clubs voisins, l'amélioration de la communication entre tous les acteurs du club, le nécessaire création d'une équipe féminine, l'information sur le sport adapté, la nomination d'un médecin du club. Le comité s'est enfin prononcé sur la prolongation du contrat de M Jérôme Foulon. Après avoir reconnu les qualités du coach, son implication au club notamment avec les équipes de jeunes et leurs éducateurs, le Comité approuve à l'unanimités la proposition du président de sa reconduction à la tête du club. Il entérine du même coup, la reconduction de M. Arbi comme adjoint de M. FOULON.