USM Maubeuge : site officiel du club de foot de MAUBEUGE - footeo

USM 1 USCO B 0 Résumé

17 décembre 2013 - 10:30

AVEC un effectif digne d’un club de CFA 2, et au vu des ambitions affichées, l’US Maubeuge, à l’approche de la trêve....

AVEC un effectif digne d’un club de CFA 2, et au vu des ambitions affichées, l’US Maubeuge, à l’approche de la trêve, est loin du compte. Le bilan comptable est famélique, une seule victoire, quatre matchs nuls et… cinq défaites. À tel point qu’avant cette rencontre, le président maubeugeois, Jean-Pierre Mehay avait décidé de donner un ultimatum à son coach, Ludovic Billiet, sous forme d’objectif : au moins une victoire et un nul lors des deux derniers rendez-vous avant la trêve. Contre Boulogne hier, la première période a été très moyenne du côté des Maubeugeois, les hommes de Ludovic Billiet se contentant de quelques incursions inoffensives dans le camp boulonnais. Lors de cette première période, les Boulonnais, emmenés par l’omniprésent milieu de terrain Doumbia, ont pris l’ascendant sur leur adversaire, mais le gardien maubeugeois, Lemeur, s’est montré intraitable. Ce dernier l’était encore au retour des vestiaires, suite à un corner de Loreille, repris à bout portant de la tête par Caldérara (50e). Le temps s’écoulait et les joueurs maubeugeois ne trouvaient pas la solution pour marquer ce but qui aurait, dans l’immédiat, sauvé la tête de leur entraîneur. Le salut est arrivé d’un penalty, suite à une faute sur le remuant Khanoussi. Méhamdia transformait la sentence (1-0, 70e). Le coach maubeugeois pouvait ainsi respirer, il sera encore sur le banc maubeugeois pour la réception de Dunkerque. À l’issue de la rencontre, Ludovic Billiet a félicité ses joueurs, qui ne l’ont pas laissé tomber : « C’est une victoire acquise avec les tripes. Elle est belle »,a-t-il déclaré. Et son président, Jean-Pierre Mehay, d’ajouter : « Parfois on joue bien et on perd. Aujourd’hui, nous n’avons pas bien joué, mais nous avons gagné. »

Commentaires

LES ACTIONS DE CETTE FIN DE SAISON AINSI QUE LES ORGANISATION.

Le comité directeur s'est tenu le Mercredi 17 Février et à défini les actions de cette fin de saison ainsi que leur organisation.

Après avoir analysé le Tournoi u11 de Décembre (Challenge international ''Ville de Maubeuge'', organisé magistralement par Gwenael Dechamps) et constaté son succés, après avoir mis en évidence les insuffisances du goûter de Noel et les améliorations à y apporter, le Comité s'est penché sur le stage d'Avril. Il aura lieu du Lundi 11 au Jeudi 14, de 9h à 16h, pour les 8-13 ans, sous la houlette de Jérôme Foulon. Le prix sera de 50 euros ( 40euros pour le 2éme, 30euros pour le 3éme enfant d'une meme famille)

Le Samedi 30 Avril 2016 aura lieu le Tournoi Jean Louis Robbe pour les u8-u9 et réunira 44 équipes sur le terrain Honneur.

Les 4 et 5 Juin 2016, se déroulera un tournoi u12-u13 regroupant 24 équipes. Un dossier donnant lieu à dotation à été établi dans le cadre de l'EURO 2016; c'est pourquoi ces journées devront présenter un caractère sportif et culturel centré sur l'Europe ; des stands seront installées et l'entrée fixé à 3euros. Cette manifestation est préparés et pilotée par MM. Claude Dislaire et Jean-Pierre Hoigne.

Le Comite directeur s'est ensuite penché sur les perspectives de la saison prochaine. Ses réflexions ont porté sur le renforcement de la qualité des éducateurs, l'amélioration de la qualité de nos jeunes joueurs ( doit-il y avoir moins d'équipes? ), l'amélioration des liens avec les clubs voisins, l'amélioration de la communication entre tous les acteurs du club, le nécessaire création d'une équipe féminine, l'information sur le sport adapté, la nomination d'un médecin du club. Le comité s'est enfin prononcé sur la prolongation du contrat de M Jérôme Foulon. Après avoir reconnu les qualités du coach, son implication au club notamment avec les équipes de jeunes et leurs éducateurs, le Comité approuve à l'unanimités la proposition du président de sa reconduction à la tête du club. Il entérine du même coup, la reconduction de M. Arbi comme adjoint de M. FOULON.